La situation dramatique que vivent les prisonniers en Mauritanie empire, de jour en jour; nous avons déjà attiré l’attention et demander, aux autorités concernées, d’accorder un minimum d’attention aux droits fondamentaux que garantissent, à ces personnes, la Constitution et les Conventions internationales. Malheureusement nos appels sont restés sans réponse.

Lire le Communiqué de presse.