Introduction

Le Niger a accédé à l’indépendance le 3 Août 1960. Il a amorcé son processus de démocratisation depuis 1991 avec la Conférence Nationale souveraine ayant consacré la mise en place d’un gouvernement de transition qui a organisé les premières élections générales en 1993. De 1993 à 2010, le processus démocratique a été interrompu par trois coups d’Etat militaires (27 janvier 1996, 9 avril 1999 et 18 février 2010). Il importe de souligner que les trois coups d’Etat étaient intervenus dans un contexte de blocage institutionnel.

Actuellement, le Niger vit une nouvelle période de transition, la quatrième depuis l’avènement du processus de démocratisation. Le pays qui dispose actuellement d’un Code électoral et d’un avant-projet de Constitution, a mis en place un cadre institutionnel censé conduire à l’organisation des élections libres et transparentes en vue de la restauration de la démocratie.

Le présent rapport est le fruit d’un processus d’une large consultation nationale ayant réuni à Niamey pendant quatre (4) jours, du 14 au 17 juin 2010, une cinquantaine de représentants d’OSC venus des huit (8) régions du Niger.

Lire le rapport