Le lundi 15 avril 2013, alors qu’ils manifestaient pacifiquement en revenant des bureaux du Préfet de Dapaong, les élèves ont été pris sous les tirs à balles réelles d’un policier du Commissariat de la ville qui a abattu froidement, Anselme Gouyano SINANDARE, jeune élève de 12 ans en classe de 6e. Touché en plein cœur par une balle qui, il s’est entièrement vidé de son sang et a rendu l’âme sur le champ. Lire le communiqué (Anglais et français).

wp_flash_img_show will display here (config: student)