Lomé, 27-28 /02/2018, Campagne DDH Vulnérables/Vulnerable HRDs

La campagne financée par Urgent Action Fund, a débutée par un atelier d’échange tenu à Lomé, Togo, les 27 et 28 février 2018. Elle se poursuivra à la 62ème session de la Commission africaine des droits de l’homme et des peuples qui s’ouvrira le 26 avril à Nouakchott, en Mauritanie. L’atelier de Lomé a rassemblé les DDH les plus vulnérables du Niger, du Sénégal, de Guinée-Bissau, de Sierra Leone, du Burkina Faso, de Mauritanie, du Nigeria et du Togo, travaillant sur les femmes, les filles, les minorités sexuelles, les droits civils et politiques, l’esclavage des temps modernes et ceux travaillant sur les entreprises et les droits de l’homme.

Lomé, 27-28 /02/2018, Campagne DDH Vulnérables/Vulnerable HRDs

The campaign funded by Urgent Action Fund, began with an exchange workshop held in Lomé, Togo, on February 27th and 28th, 2018. It will continue at the 62nd session of the African Commission on Human and Peoples Rights which opens on April 26th in Nouakchott, Mauritania. The Lomé workshop brought together the most vulnerable HRDs from Niger, Senegal, Guinea-Bissau, Sierra Leone, Burkina Faso, Mauritania, Nigeria and Togo, working on women, girls, sexual minorities, civil and political rights, modern slavery and those working on business and human rights.

 

 

 

 

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes:

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>