20 ans après l’adoption de la Déclaration des Nations Unies sur les défenseurs des droits de l’homme, où en sommes-nous sur la protection juridique des défenseurs en Afrique de l’Ouest? Pour évaluer les progrès et les défis qui demeurent dans la région, ISHR, en collaboration avec le Réseau Ouest Africain des défenseurs des droits humains (ROADDH), la Coalition ivoirienne des défenseurs des droits humains (CIDDH) et HRCnet, organisent un atelier auquel participeront des défenseurs venus de toute la région.
Depuis des années, ISHR collabore avec des partenaires en Afrique de l’Ouest pour renforcer la protection juridique des défenseurs des droits humains (DDH) dans la région. En conséquence, la Côte d’Ivoire, le Mali et le Burkina Faso ont adopté en 2014 et 2017 des lois garantissant spécifiquement la protection et la promotion de travail des défenseurs. Ces réalisations sans précédent créent une dynamique positive dans la région en faveur de la protection des défenseurs, alors que ces dernières années ont été remises en cause par l’augmentation des menaces terroristes dans la région.
Quel est l’impact de ces progrès dans la protection efficace des défenseurs? Quels sont les défis pour leur mise en œuvre totale? Comment les initiatives de la société civile peuvent-elles être renforcées pour qu’elles aient un impact sur la mise en œuvre de ces mécanismes? Telles sont les questions auxquelles nous essaierons de répondre lors de l’atelier qui aura lieu à Abidjan du 28 au 31 août 2018, en plus de célébrer ces importantes réalisations.
Tout en célébrant les mesures importantes prises par certains pays de la région, le Rapporteur spécial sur les défenseurs des droits de l’homme de la Commission africaine des droits de l’homme et des peuples rencontrera des défenseurs de la région. Il profitera également de cette occasion pour s’engager particulièrement avec les défenseurs de la Côte d’Ivoire afin d’identifier leurs besoins ainsi que l’impact et les défis de la mise en œuvre de la loi et travailler en collaboration pour renforcer son application effective.
Parallèlement, alors que nous célébrons le vingtième anniversaire de l’adoption de la Déclaration des Nations Unies sur les défenseurs des droits de l’homme, cet atelier sera l’occasion de réfléchir à l’évolution de la protection en Afrique de l’Ouest depuis l’adoption de la Déclaration, aux mesures déjà prises par différents pays pour renforcer cette protection et élaborer des stratégies pour renforcer la protection des DDHs dans la région. Cela se fera par une évaluation de cette protection et des opportunités internationales et locales pour l’améliorer.
Enfin, un message vidéo enregistré par le Rapporteur spécial sur les défenseurs des droits de l’homme des Nations Unies présentant les objectifs de son mandat alors que nous célébrons le vingtième anniversaire et encourageant le travail des défenseurs dans la région sera projeté lors de la cérémonie d’ouverture.
Pour plus d’informations, contactez:
Marthe Pedan COULIBALY, Ivoirian Coalition of Human Rights Defenders
[email protected]