Le Groupe de travail sur l’Examen périodique universel, créé en application de la résolution 5/1 du Conseil des droits de l’homme, a tenu sa neuvième session du 1er au 12 novembre 2010. L’examen concernant la Mauritanie a eu lieu à la 16e séance, le 10 novembre 2010. La délégation mauritanienne était conduite par Mohamed Abdallahi Ould Khattra, Commissaire aux droits de l’homme, à l’action humanitaire et aux relations avec la société civile.
A la suite de cette session, le groupe de travail a produit un rapport.

La situation dramatique que vivent les prisonniers en Mauritanie empire, de jour en jour; nous avons déjà attiré l’attention et demander, aux autorités concernées, d’accorder un minimum d’attention aux droits fondamentaux que garantissent, à ces personnes, la Constitution et les Conventions internationales. Malheureusement nos appels sont restés sans réponse.

Lire le Communiqué de presse.

La Mauritanie tout comme le Liberia va rendre compte de la situation des droits de l’homme dans son pays au cours de la 9eme session du groupe de travail du 1er au 12 novembre 2010. C’ est la Mauritanie qui va fermer le bal de cette session

le 10 novembre contrairement au Liberia qui a été le premier à passer cet examen au cours de la même session. La troikas est composé de la Hongrie, du Guatemala puis de Mauritius. La Mauritanie est actuellement membre du Conseil des droits de l’homme.