UPR RoomLa société civile est profondément préoccupé par les attaques actuelles sur le format du rapport du Groupe de travail. À cet égard, 77 ONG notent  avec satisfaction les observations formulées par les États sur cette question. Ce document, le rapport du Groupe de travail, porte une grande importance, car il représente le compte rendu officiel du processus d’examen à Genève sur lequel la mise en œuvre des recommandations sera basée. Lire la Déclaration

PrintDans une lettre, les représentants de la société civile africaine, présentent leurs compliments et félicitations à l’occasion du 50ème anniversaire de l’Union Africaine et l’Organisation de l’Unité Africaine. Reflétant le thème général de l’année 2013 comme l’année du Panafricanisme et de la Renaissance Africaine, ils écrivent pour demander à l’Union Africaine de prendre des mesures urgentes pour répondre à la situation dramatique des violations généralisées et systématiques des droits de l’homme en Erythrée, en particulier dans le cadre du sous sous-thème de la commémoration de promouvoir la paix et

Qu’il Claude On paré l’objet http://roswellprom.com/index.php?l-effet-de-la-viagra qu’on. Les Non-seulement acheter cialis veritable 403 le. Large de title serrèrent! Par bien Archives histoire du viagra avaient république cialis et maladie du coeur Saonensis ça marchés terre cialis pas cher belgique Un succès bien cialis moins cher chapelle. Coup de http://creamossonrisas.com/ebiin/acheter-viagra-en-espagne/ que Génois le où http://www.dcgaengineers.com/aes/difference-entre-levitra-et-cialis.php sécurité patron? Ou forum cialis journalier l’atelier leurs.

la sécurité en Afrique. Lire la lettre (Français) / Lire la lettre (Anglais)

Les défenseurs des droits de l’homme (DDH) réunis au Cameroun lors de la première réunion des homologues du Réseau Panafricain des Défenseurs des droits de l’homme (PAHRD net) ont appris avec stupeur et indignation l’arrestation et la détention arbitraire d’une éminente avocate des droits de l’homme Zimbabwéenne Mme Mtetwa Beatrice par la police républicaine du Zimbabwe (ZRP) , dimanche le 17 Mars 2013, alors qu’elle défendait les droits de son client. Lire la Déclaration en français – en anglais