M. Gibril Massie Bah, Directeur du Centre pour la Démocratie et Droits de l’Homme (CDHR), a été battue et blessé par un lieutenant de la force armée de la République de Sierra Leone le 19 Décembre 2009. Le jour où le malheureux incident a eu lieu était un samedi, un jour observé comme une “Journée nationale de nettoyage» à la Makeni et l’organisation pour laquelle M. Bah travaille actuellement, le Centre pour la Démocratie et Droits de l’Homme (CDHR) a été invité à soutenir cet action en fournissant le logistique et autres équipements nécessaires à l’exercice.

Selon M. Brima Sheriff, directeur d’Amnesty International de la Sierra Leone qui a sorti cette information, M. Gibril Massie Bah était très pris dans l’execution de cette tache ce samedi quand il croisa un lieutenant. M. Bah a eu une altercation avec ce dernier sur la libération d’un Monsieur qui a été arrêté ce jour-là et qui conduisait un véhicule et que M. Bah connaissaient et respectaient.

Dans la discussion qui en ai suivi, le lieutenant, a attaqué du coups de poing son interlocuteur, affirmant qu’il l’avait insulté en présence de ses subalternes.

Les défenseurs des droits humains ont réagit à cette agression en convoquant une réunion à chaud afin d’informer les organisations de défense des droits humains.
Après la réunion, des actions urgentes ont été prises. Il s’agissait de rédiger un communiqué de presse pour condamner l’agression; faire le déplacement de Makeni afin de sympathiser et d’enquêter sur l’agression. Il a été également convenu que l’équipe devrait rencontrer les représentants de l’ONU; les pouvoirs publics et militaires sur cette affaire.

Participants à la réunion:

1. Brima Sheriff, Directeur d’Amnesty International Sierra Leone;
2. Charles B.P. Lahai, Sierra Leone Youth Empowerment Organization (SLYEO), Directeur Executif;
3. Gibril Massie Bah, Coordination for Active Peace &Empowerment in Sierra Leone (CAPE-SL) Directeur Executif;
4. Charles Mambu, Coalition of Civil Society and Human Rights Activist,  Directeur;
5. Ngolo Katta, Centre for Coordination of Youth Activities (CCYA), Directeur National;
6. Alfred Carew, National Forum For Human Right, Directeur Executif;
7. Mohamed .S. Kamara National Forum For Human Right, Chargé de la documentation.